La fixation d’objectifs

Qui n’a jamais essayé de se fixer des objectifs quels qu’ils soient? arrêter de fumer au 1er janvier prochain? jouer en équipe de France? réussir à courir 10 kilomètres sans m’arrêter ? La fixation d’objectifs, de buts, peu importe le domaine d’activité (sportif, professionnel, de vie, etc.) est une technique intéressante pour maintenir sa motivation, augmenter sa confiance en soi et développer d’autre habiletés mentales.

La boussole de l’athlète

La fixation d’objectifs c’est un peu la boussole de l’athlète. C’est un élément central dans sa progression et sa réussite. Se fixer des objectifs permet à l’individu de suivre un cap et d’avoir une bonne visibilité sur le chemin qui va le conduire à une performance. Notons ici que la performance n’est pas forcément atteindre le plus haut niveau sportif. La performance est propre à l’individu. Courir 10 kilomètres n’est pas une performance pour un marathonien mais peut l’être pour un coureur lambda.

La fixation de buts permet donc à l’individu d’éviter de faire « fausse route » et de garder le cap.

3 types d’objectifs

  • Objectifs de résultat: Lorsque les sportifs sont plus orientés vers l’ego ils sont orientés davantage sur le résultat. Lorsque je suis plus orienté vers l’égo donc vers le résultat (que je ne contrôle pas d’ailleurs) je suis en préoccupation donc en anxiété. En cas d’échec, l’athlète orienté vers le résultat peut voir émerger de la frustration et une perte de motivation. L’objectif de résultat dépends des autres, il est donc anxiogène.
  • Objectifs de processus: Lorsqu’on parle de maitrise c’est lorsqu’on est plus orienté vers des objectifs de processus, « je ne m’occupe pas du résultat ». L’athlète va se concentrer sur sa technique, sur la qualité de son geste ce qui va lui permettre d’avoir des repères dans sa progression et d’améliorer son apprentissage. L’objectif de maitrise dépend de soi, il est donc motivant.
  • Objectifs de performance: Il s’agit d’atteindre une performance personnelle, sans tenir compte des performances des autres. Par exemple sur le prochain match, 60% de mes passes doivent arriver dans les pieds de mon coéquipier.

Se fixer des objectifs, mais pourquoi?

La fixation de buts, en plus d’être un guide qui permet de garder une trajectoire, va être positif pour l’athlète. Elle permet entre autre de :

  • Augmenter la confiance en soi
  • Diminuer l’anxiété
  • Focalisation de l’attention
  • Se challenger
  • Augmente la persévérance
  • Etc.

Mais attention, ces objectifs doivent être SMART (Spécifique – Mesurable – Attrayant/Ambitieux – Réaliste – Temporel – Environnemental). Il est également important de se fixer des buts chronologiques : à court, moyen et long terme et ça dans les différents domaines de notre vie (sportif, scolaire / professionnel, familial, hygiène de vie, etc.).

Laisser un commentaire