Mais le stress c’est pour tout le monde pareil ?

Mais le stress c’est pour tout le monde pareil ?

Est-ce normal de stresser ?

“Non moi je ne stress jamais”, “moi je n’arrive pas à prendre la parole dès qu’il y a plus de 10 personnes devant moi”, “avant chaque match à enjeu, je perds mes moyens à cause du stress”. Autant d’arguments que j’ai pu entendre lors de séances en préparation mentale, avec pour chacun d’entre eux le souhait de ne plus stresser. Mais est-ce possible de ne pas stresser?

Tous les individus stressent, seuls les morts ne stressent pas. Et c’est d’ailleurs un processus naturel chez l’être humain. Il est donc normal de stresser. Cela permet au corps d’offrir une solution adaptée à un évènement extérieur, à un danger ou une situation que vous n’aviez pas envisagé.

Prenons l’exemple suivant: Vous vous promenez en forêt et croisez un sanglier. Naturellement, vous allez avoir une poussée de stress (arrivée massive de cortisol) ce qui va vous amener à Fuir ou combattre. C’est le système nerveux autonome qui entre jeu et réagi au danger auquel vous faites face. Ce danger a fortement évolué et les causes du stress également (travail, compétition sportive, etc.) mais la réaction du système nerveux central reste la même que chez Neandertal.

Cependant, deux individus, pour une même situation ne vont pas stresser à la même hauteur et de la même manière. C’est là qu’intervient la gestion du stress.

Le bon et mauvais stress

Grâce au schéma ci-dessous vous pouvez distinguer 3 zones (La théorie du U inversé (loi de Yerkes et Dodson de 1906)):
L’Hypostress (zone de gauche). Vous allez ici à un examen sans réelle conviction, sans réelle envie de réussir. Vous ne stressez pas du tout mais le niveau de performance optimum est difficilement atteignable. Exemple: quand les favoris jouent contre “les petits poucets” et qu’ils arrivent “la fleur au fusil” ou quand vous allez un examen scolaire “les mains dans les poches”;
L’Eustress (Zone optimale de stress au centre). Votre corps et votre esprit sont en alerte, les hormones liées au stress permettent de réagir comme il le faut à l’environnement qui vous entour et aux différentes difficultés que vous vous apprêtez à franchir. C’est la zone idéale pour relever vos défis;
L’Hyperstress (zone de droite). Ici vous êtes trop stressé ce qui vous limite dans de nombreuses tâches (sommeil perturbé, difficulté de mémorisation, tremblements, etc.). Il vous est ici difficile de réaliser une performance.

Donc oui il existe un bon et un mauvais stress. Vous avez la possibilité de travailler sur votre mauvais stress (Hypostress et Hyperstress) pour passer dans la zone d’Eustress qui vous permettra alors d’avoir un niveau d’activation suffisant pour réaliser vos diverses performances (sportives, scolaires, professionnelles, etc.).

La gestion du stress

Vous l’aurez bien compris nous sommes tous sujets au stress. Ce qui va varier est la manière dont nous allons le gérer.

Pour cela plusieurs techniques existent et nous l’abordons lors des séances en préparation mentale. Bien entendu lorsque cela est nécessaire et que la gestion du stress est un objectif de travail validé avec le consultant.

Comme pour tout, pour obtenir des résultats probants il est impératif de passer par de l’entrainement. Cependant, plusieurs techniques sont à votre service pour vous aider à gérer votre stress.

Gérer son stress c’est d’abord identifier quels sont les facteurs qui amènent à cette situation. Les identifier permet alors de les anticiper car bien souvent ce qui nous fait stresser est une situation nouvelle à laquelle nous n’étions pas préparé. Plusieurs techniques (comme la visualisation par exemple), permettent d’anticiper ces situations et d’anticiper les éventuelles manières de les aborder. Une situation connue ou anticipé permet de mieux gérer son stress le cas échéant.

Quelques techniques de gestion du stress

  • La cohérence cardiaque. Technique respiratoire qui permet un équilibre entre le système nerveux orthosympathique et le parasympathique . Elle permet un équilibrage émotionnel, physique et psychologique. Essaye toi à la cohérence cardiaque avec cette vidéo ;
  • La relaxologie / relaxation(article à venir et formation en cours);
  • La médiation;
  • La respiration de pleine conscience;
  • La fixation d’objectifs: cette technique vous permettra de savoir où vous allez. Avoir des objectifs SMART (Spécifiques – Mesurables – Atteignables – Réalisables – dans une Temporalité) vous permettra d’avoir un fil conducteur dans vos actions et donc d’anticiper les échéances. Le fait d’avoir en quelque sorte prévu les différentes possibilités vous permettra d’anticiper et donc de diminuer votre stress au cas échéant. Cet également un bel outil pour maintenir et développer sa motivation;
  • L’imagerie mentale. Qui ne s’est jamais imaginé, représenté dans un espace totalement serein, un espace où tout est à notre goût, où l’on s’y sent bien? Cette technique, également utilisée dans l’amélioration d’un geste technique par exemple, vous permettra de vous échapper dans une bulle de confort où appaisement, sécurité et bienveillance seront au rendez-vous;
  • La respiration. Savez-vous que la respiration est le seul outil que nous avons pour influer directement sur notre Système Nerveux Central ? Elle permet notamment d’équilibrer les systèmes nerveux orthosympathique et parasympathique ou les déséquilibrer selon ce que l’on souhaite travailler (relaxation, dynamisme, équilibrage, etc.). Dans le cadre de la gestion du stress, nous travaillerons sur un équilibrage ou un renforcement du système parasympathique afin de libérer des hormones qui permettent de réguler son stress (acétylcholine, cytosine, DHEA, etc.);
  • Bien d’autres techniques permettent de gérer son stress. Les 5 présentées ci-dessus sont les plus abordables et faciles à mettre en oeuvre. N’hésitez pas à consulter quelqu’un de formé à ces techniques pour vous accompagner.

Laisser un commentaire